Demande d'informations au 06 17 29 24 44

Les métiers du numérique : des métiers nombreux et en perpétuelle évolution

Cet article part d’un constat simple : les petites entreprises pour qui je travaille rencontrent souvent des difficultés à bien identifier leurs interlocuteurs dans le cadre d’un projet web.
A l’heure actuelle, avec la multiplication des technologies et le nombre croissant d’internautes, les métiers du web se multiplient et il est souvent difficile de s’y retrouver ! Décryptage… 


Qui sont vos interlocuteurs lors de la phase de création de votre site ?

#conception #graphisme #gestiondeprojet 

Le chef de projet web : il sera en charge de la gestion et de la coordination du projet au sein de l’agence. Il sera en contact direct avec le client. C’est lui qui récoltera les informations, (votre cahier des charges), veillera au suivi du planning et du budget.
En résumé : il sera votre interlocuteur principal et fera le lien avec les équipes techniques.

Le développeur web : il intervient particulièrement dans les phases de développement du site, c’est le réalisateur technique du projet. Il effectue l’intégration HTML des maquettes fournies par le webdesigner et des contenus transmis par le rédacteur web.
En résumé : il va travailler sur les fonctionnalités de votre projet. 

Le webdesigner : il effectue des préconisations et conseil le client dans tous les aspects créatifs du site. De la conception à la réalisation, le webdesigner effectue toutes les maquettes graphiques nécessaires pour que le développeur puisse ensuite effectuer l’intégration HTML de ces dernières.
En résumé : il va travailler sur l’habillage de votre site. 

Un site sans contenu, c’est une coquille vide !
Pour le rendre visible il faut travailler son contenu à l’aide notamment des réseaux sociaux.

#rédacteur #réseauxsociaux #référencement

Le rédacteur web : il assure principalement la rédaction des contenus qui seront présents sur le site internet. Il créé du contenu en lien avec la thématique du site pour lequel il travaille en décrivant les produits d’un commerçant par exemple ou pour travailler l’e-réputation d’une entreprise via les blogs…  Dans les petites entreprises, il prend en charge les missions du référenceur web.

Le référenceur web ou SEO Manager : Il va donner de la visibilité au site web du client, en le plaçant aux meilleurs des résultats de recherche de site du type Google sur les mots clés les plus significatifs du métier et des produits de l’entreprise. Il va optimiser le contenu en créant des liens entrants et sortants, en rédigeant un contenu structuré et de qualité.

Le community manager : il va diffuser le contenu sur les différents réseaux sociaux : Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, mais aussi sur les blogs et les forums. Il est chargé de donner de la visibilité à sa marque sur les différents espaces communautaires. Il cherche constamment à créer de l’interaction avec les internautes. Il fait le lien entre l’éditorial et le marketing. Il va mettre en oeuvre les actions préconisées par le Responsable Social Manager.

Responsable social média : il sera chargé d’établir une ligne éditoriale sur les réseaux. Le Social Media Manager a pour mission de décliner le message de la marque sur les différents médias (Facebook, Twitter ou LinkedIn). Il créé pour cela du contenu qu’il diffuse sur les pages dédiées.

Source : www.edgardpeople.com

Une fois que le site est mis en ligne, il faut assurer sa promotion sur différents canaux de communication. C’est là que la communication et le marketing entrent en jeu

#webmarketing #ecommerce #stratégie

Le responsable du trafic ou traffic manager : il est en charge de la publicité et de l’analyse du trafic d’un site web. Il utilise les outils qui permettent de mettre en place des campagnes publicitaires. L’analyse est au cœur de la mission. Elle est indispensable afin de pouvoir mesurer le retour sur investissement et optimiser l’efficacité et la rentabilité des campagnes.

Le chargé webmarketing (ou webmarketeur) est en charge des campagnes publicitaires sur le web. Il devra utiliser les leviers e-marketing afin d’augmenter le trafic et les ventes de son site web. Pour cela il doit maîtriser les outils pour améliorer le référencement et mettre en place des opérations de communication. Son objectif est donc de créer une stratégie web en s’inspirant de la stratégie marketing de son entreprise.

 

 

Source : www.edgarpeople.com

Les nouveau métiers… Analyse et respect des données utilisateurs

Data scientist ou data analyst : il a pour mission principale de croiser les indicateurs et les algorithmes pour recueillir et donner du sens à des données. Grâce à son analyse, il peut prédire le comportement des utilisateurs d’internet et de manière générale des canaux digitaux. Son analyse des différentes données est précieuse pour les entreprises, dans un monde où le comportement des utilisateurs est au centre des stratégies marketing.

Enfin, le dernier acteur de taille qui vient de rentrer en scène avec le RGPD mis en oeuvre en mai 2018 : 
Data protection Officer : Il doit s’assurer que son employeur ou son client respecte la législation lorsqu’il utilise les données à des fins commerciales (mailing par exemple) mais aussi à des fins internes (logiciels RH). Son rôle est transversal dans l’entreprise et outre des compétences en informatique, il est tenu de posséder une grosse culture juridique, notamment en droit des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). 

Il ne s’agit là que des principaux acteurs en lien avec un projet web. En fonction de la taille de votre entreprise et de vos besoins vous n’aurez pas besoin de tous ces professionnels. Tous ces métiers évoluent très vite. Dans quelques années, certains auront peut être disparus… 

J’espère que cet article vous aura aidé à mieux comprendre les rôles de chacun. Vous aurez toutes les cartes en main pour votre prochain RDV avec votre prestataire (free-lance, agence de communication, …). 

Panorama des métiers du web – Le blog du Modérateur

Fermer le menu